Exemples de plaintes

  • M. S. a un rendez-vous téléphonique avec le gestionnaire de réseau de distribution pour la mise hors service d’un compteur électrique. Les frais de l’opération ne sont pas évoqués et aucun devis n’est requis pour ces travaux. Après l’exécution des travaux, l’épouse de M. S. signe la feuille de travail qui ne mentionne pas non plus de prix.                                                                                                 

    Plus tard, M. S. reçoit une facture qu’il conteste.

  • Une cliente effectue en août 2015 une simulation pour un nouveau contrat d’énergie sur le site Internet d’un fournisseur. Une offre promotionnelle de 25% sur le tarif de l’énergie lui est offerte si elle reste cliente pendant une année.

  • Description de la plainte Rétractation du contrat

    Un client signe un contrat avec le fournisseur N. Après que son fournisseur actuel en est informé, celui-ci lui fait une offre plus intéressante. Le client décide de rester chez son fournisseur actuel et d’annuler son contrat avec le fournisseur N. Il le fait dans le délai de rétractation de 14 jours calendrier.

    Le fournisseur N. confirme l’annulation du contrat au client.

  • Description de la plainte Vente par téléphone

    Mme D. introduit une plainte après une vente par téléphone. Elle conteste le contrat et la somme facturée de 130 EUR. Elle ne souhaite pas ce contrat et n’a d’ailleurs rien signé.

  • Description de la plainte Confirmation de contrat

    Une cliente est contactée par téléphone par le représentant d’un fournisseur. La cliente est d’accord pour que le représentant lui envoie une proposition par e-mail; elle décidera ensuite si elle accepte ou non la proposition.

    La cliente clique dans l’e-mail sur l’hyperlien pour voir les détails du contrat et décide de ne pas accepter cette proposition. Cependant, elle reçoit presque immédiatement un e-mail qui confirme sa demande de contrat.

  • Description de la plainte Droit de rétractation

    Mme G. conteste son raccordement au fournisseur d’énergie. Elle déclare avoir fait directement usage de son droit de rétractation par e-mail, mais que l’adresse e-mail du fournisseur figurant sur ses documents ne fonctionnait pas. Elle a alors contacté le fournisseur par téléphone, mais le personnel est resté très vague sur les mesures qu’elle devait prendre. C’est pourquoi elle a transféré sa rétractation via chat, où on lui a dit qu’elle avait été bien reçue et que l’annulation était en cours.

  • Un client signe un contrat avec un fournisseur. À la question “À quelle date souhaitez-vous changer », le client répond: le 01/01/2017.

    Le fournisseur envoie ensuite une lettre de confirmation du contrat sur lequel figure comme date de changement le 01/02/2017. Le fournisseur procède au changement à partir de cette date.

  • Un client s’enregistre dans un groupe d’achat et souscrit à la proposition du fournisseur gagnant. Cependant, le client continue de recevoir des factures de son ancien fournisseur tout en recevant celles du nouveau.

    Il n’est pas d’accord et introduit une plainte auprès du Service de Médiation.

  • Un client est en possession de panneaux solaires. Afin de ne pas subir de perte par rapport à l’énergie produite, il souhaite changer de fournisseur à une date aussi proche que possible du relevé de compteur annuel par le gestionnaire de réseau, comme cela est également décrit dans la réglementation régionale.

  • Description de la plainte Changement non souhaité

    Mme K. conteste le passage non souhaité vers un autre fournisseur d’énergie. Un vendeur a essayé de la convaincre de conclure un autre contrat. Le vendeur est parvenu, à l’insu de la cliente, à atteindre les compteurs dans l’immeuble et un contrat a pris cours sans son accord.

Pages